Patterns in the Ivy

Keyword : ailleurs

Fil des billets - Fil des commentaires

Audrey Kawasaki

S'il fallait encore trouver des raisons de lire régulièrement l'excellent foutoir qu'est BoingBoing (lisez lisez !), en voilà encore une. C'est comme ça que j'ai découvert une mouvance de jeunes artistes californiennes qui exposent souvent ensemble (comme ici actuellement) et dont les auteurs parlent fréquemment. J'aime beaucoup leurs styles aux influences communes (beaucoup d'Art Nouveau et d'art japonais, par exemple les Muchas "manga-isés" de Brandi Milne), mais ma préférée est de loin Audrey Kawasaki.

Cette jeune californienne a une technique bien particulière. Elle peint sur du bois poli, à l'huile tellement légère qu'on dirait de l'aquarelle. La chaleur du bois ornée de ces dégradés diaphanes donne aux tableaux une douceur très agréable. Je suis absolument fan du résultat, ainsi que de son style graphique. On dirait... je sais pas trop... des espèces de sucreries visuelles :) (Et m'en fous si ça fait tarte). Ca a la beauté simple et directe de ses références les plus évidentes. Et puis, c'est joliment érotique, ambigü comme il faut, un brin malsain, et ça m'attire d'une façon irrésistible. Je suis amoureux de ces jeunes filles sans âge, aux poses indolentes, hors du temps... Et leurs visages me font vraiment craquer, avec leurs yeux égarés et leurs petites lèvres qui font la moue... Bref, j'adore ^^ !


page 2 de 2