Patterns in the Ivy

Commandes...

Gamacé m'avait demandé un petit bateau qui s'éloigne, en me précisant par la suite que c'était un simple dériveur, et qu'il fallait que le dessin soit "petit". J'ai fait avec ça :)

À Gamacé : je te le donnerai la prochaine fois qu'on se verra, probablement au PC. Mais vu le temps qui est passé depuis la demande, j'ai peur que ce soit un peu tard, vu qu'apparemment c'était pour une circonstance bien précise. Si c'est le cas, excuse-moi d'avoir été si long à honorer ta commande...


Voilà également une Ivy version schtroumpfette, pour Hachiko qui avait exprimé un cahier des charges précis. J'aime bien le résultat final, pris globalement. Par contre, j'aime pas y regarder de trop près... J'ai peur d'y être allé trop violemment dans le détail, perdant le côté esquissé du dessin qui lui avait plu. Il faut dire aussi, l'échelle imposée par le champignon plus les feuilles mortes ne facilitait pas la tâche... et les feuilles mortes vues de près, c'est un peu le truc le plus galère à dessiner du monde. En plus, la position que j'ai choisie pour Ivy est vraiment casse-gueule, résultat elle a une jambe droite trop longue... Bref, c'était plus difficile que ce que j'imaginais.

À Hachiko : pareil, je le mets de côté pour la prochaine fois où on se voit. J'espère qu'il te plait quand même, notamment l'air mutin d'Ivy que tu sembles apprécier. Ça au moins j'ai pas de problème à le dessiner ! Et j'ai pas mis de ruisseau, mais j'ai casé de l'eau quand même, tant bien que mal ;)

Sailing by night

2008-10-06_ship_progress.jpg

Je l’ai donné hier soir à la personne pour qui je l’ai fait, à mon avis je ne le reverrai plus, et j’ai pas pu le scanner correctement parce qu’il est trop grand. J’avais quand même pris au passage quelques photos toutes floues, d’où ce étape par étape sans grand intérêt et où on ne voit rien.

En plus, c’est pas drôle, il n’y a pas le “avant” : toutes les feuilles que j’ai gribouillées avant de trouver un type de bateau et une perspective qui me conviennent à peu près ! On le dirait pas comme ça, mais du plus loin que je me rappelle, c’est l’un des dessins qui m’ont posé le plus de problèmes… J’étais parti sur une idée un peu plus “dynamique”, style “goëlette fendant la tempête”, mais finalement le résultat est plutôt plan-plan. La perspective moins audacieuse que prévu (j’ai déjà bien galéré comme ça !) y est pour beaucoup, et peut-être aussi l’encre de Chine qui semble aplatir tout, alors que je pensais que ça donnerait du caractère… Il a quand même un peu de gueule de loin, mais j’aurais vraiment aimé le réussir mieux.

Tant pis, de toute façon c’est comme d’habitude, j’ai été tellement le nez dedans que je n’ai plus aucune objectivité. Peut-être que le manque de réaction qu’il a suscité est un indice plus clair sur ce qu’il vaut :/