Patterns in the Ivy

Keyword : street art

Fil des billets - Fil des commentaires

Grand-duc

Ça manque vraiment beaucoup trop de vie sauvage à Paris, alors…

2016-06-10_owl_stencil_1.jpg
Pochoir de 60 cm de haut environ. Et un peu de Posca orange pour les yeux.

La photo ci-dessus vient du même mur que le dernier survivant de mon pochoir de cosmonaute. D'après un gardien cool croisé pendant la séance de peinture nocturne, ce dernier est régulièrement pris en photo par des passants, ce qui me réjouit au plus haut point.

2016-06-10_owl_stencil_2.jpg
2016-06-10_owl_stencil_3.jpg

Frustration spatiale

Spatial frustration

Adaptation en pochoir d'un dessin de l'année dernière, ou plutôt de son concept, un des trucs dont je suis plutôt fier.

Si vous me suivez sur Twitter, vous l'aviez peut-être déjà vu passer il y a un moment, mais il a attendu quelques mois sur le pas de tir avant de sortir de chez moi. Il fait un peu plus d'un mètre de haut. C'est beaucoup plus que les deux précédents, et dans mon appart' ça me paraissait énorme, mais c'est fou ce que ça fait petit sur un mur.

Mahler vs. Malher

Mahler vs. Malher
Image originale : Portrait de Gustav Mahler, par Josef Székely

La rue est nommée en 1849 "rue du Sous-Lieutenant Malher", en souvenir d'un obscur officier du 18e léger, tué le 24 juin 1848 en réprimant l'insurrection populaire pendant les Journées de Juin (on ne connaît pas son prénom ni sa date de naissance ; son existence est peu documentée). Certains s'étonnent de la publicité donnée à ce militaire inconnu et controversé alors qu'aucune rue parisienne n'honore le nom du compositeur Gustav Mahler.

Source : Entrée "Rue Malher" sur Wikipedia

Ia ! Ia ! Cthulhu-panda fthagn !

Va falloir arrêter rapidement les conneries sur l'environnement, sinon les catastrophes climatiques seront le moindre de nos problèmes.

Je passe devant ce pochoir tous les matins depuis 1 an et demi et il me fait encore rire, alors il avait sa place ici :)

Demain, des random girls.