Un griffonage rapide d'une statue que j'aime bien, près de l'étang du parc Montsouris, à Paris.

Satyre de Montsouris

Oui bon, j'avoue, j'aime bien les trucs de pervers comme ça. Voilà, vous êtes contents ? :P Non mais sinon, hormis la composition très classique, je trouve cette statue plutôt plus sympa que bien d'autres qui traitent du même sujet. L'air fripon de la bergère y est sûrement pour quelque chose, mais surtout, je ne me lasse pas de regarder les mains des deux personnages. Celles du satyre, qui caresse les cheveux de la demoiselle avec fascination, semblent même avoir une douceur quasi-féminine. Sauf que là ça se voit pas parce que j'ai tout foiré :P.